Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose est un état modifié de conscience.
De manière schématique, nous pouvons dire que nous fonctionnons en équilibre entre un état dit conscient et un inconscient.

 90 % des pensées que nous avons chaque jour sont d’origine inconsciente.

Ces pensées ses situations créent des émotions, qui si elles sont négatives et répétitives  peuvent générer   Un véritable mal être .
Le docteur Milton ERICKSON a étudié les échanges entre le conscient et l’inconscient en décrivant le cycle ultradien.
Ce cycle de 90 minutes explique les ouvertures et les échanges entre le conscient et l’inconscient.
Dans le cas d’émotions négatives  ces échanges auront pour conséquence de mettre en place des mécanismes psychologiques de défense comme le refoulement pour se protéger.

L’hypnotisme, à la base, s’intéresse aux émotions négatives ( tristesse) et aux états négatifs ( rabaisser ,dévaloriser, humilier )   et au magnétisme  ( Positif ,Négatif )
Cet état modifié de conscience (qui n’a rien à voir avec le sommeil) est aujourd’hui largement étudié en particulier par les enregistrements cérébraux (électroencéphalogramme) et par les techniques fonctionnelles (IRM qui suivent le fonctionnement du cerveau).
L’état obtenu en hypnose correspond à ce que l’on appelle la transe.
Le degré de la transe dépend de l’acceptation du sujet mis en hypnose  à un stade ultime de déconnexion du réel on parle de somnambulisme ( de Milton Erickson)
L’inconscient du sujet mis en hypnose agit comme un protecteur et ne peut pas accepter ce qui lui serait nocif.
Pour être plus clair, il n’est pas possible de suggérer à un client quelque chose de nuisible.

En pratique, une séance se déroule de la façon suivante:

  1. après une large présentation de ce qu’est l’hypnotisme ( le près Talk).
  2. je vais réaliser une prise d’informations  complète de la vie du client  pour identifier des émotions négatives et les états négatif à l’origine des désordres émotionnels prédominants. Un outil psychologique sera utilisés :  la colonne de Beck ( Psychiatre Américain) .Avec toutes ces informations je construirai ma séance ( donc du sur mesure)
  3. avec  l’induction Ça sera  la mise en hypnose du sujet. Le but de cette induction est de déconnecter le conscient pour avoir accès à l’inconscient et travailler ainsi sur les émotions et les états négatifs.
  4. Après l’induction, Une des étapes les plus importantes est le déchargement qui consiste à remplacer dans l’inconscient Le négatif  par du positif. Une fois le déchargement effectué c’est-à-dire le nettoyage de l’inconscient on peut y implanter les suggestions post hypnotique  avec un système de propagation Unique.
  5. je vous raconterai une histoire que l’on appelle en hypnose la métaphore qui est personnalisée donc reconnaissable à 100 % par votre inconscient .
  6. Ensuite sortie de transe , ramenez le client à un état de conscience dit « normal ».

La particularité de l’hypnotisme Universel est qu’elle travaille directement sur les données d’une prise d’informations personnalise  approfondi et non sur un simple symptôme; ce travail est donc plus profond et plus efficace.
L’autre particularité c’est que :  c’est un travail énergétique nettoyage du négatif remplacé par du positif comme le faisait Jean-Philiatre père de l’hypnotisme et du magnétisme .
En principe, il faut  2  séances pour une efficacité optimale.
– La première ( 3 h ) étant la plus importante avec un important travail de nettoyage et sur le manque de confiance en soi, les 4 niveaux d’abus sexuel, les 8 deuils , l’abandon le rejet et la trahison.
– La seconde séance est de 2. Heures .Pour un renforcement de la première séance et je travaille sur l’objectif spécifique du client .
-Si nécessaire la 3 -ème séance sera de 2 h .
Coût horaire : 60 euros
Pour être efficace, avec  le client  nous établirons un contrat de confiance pendant le près Talk.
Pour cela, il y a 4 conditions :

  1. avoir envie de changer
  2. adhérer à l’hypnotisme
  3. me  faire confiance
  4. être prêt à tout révéler lors de la prise d’informations  pour obtenir une efficacité optimale